Archives mensuelles : avril 2010

AQIFGA: Atelier 412

Dans le cadre du congrès 2010 de l’association québécoise des intervenants en formation générale adulte, un atelier portant sur les médias sociaux fut présenté.

À l’éducation des adultes, les élèves ont plus de 16 ans ce qui fait que la relation avec les enseignants est moins basée sur l’autorité. On voit même, quelques fois, des amitiés entre élèves et enseignants. Il arrive donc assez souvent que des élèves demandent à leurs enseignants d’être leur « ami » sur Facebook.

Le but de cet atelier était de survoler les principaux médias sociaux utilisés par les élèves afin d’en comprendre les enjeux. Il n’est pas nécessaire, pour un enseignant, de s’inscrire à Facebook et être amis avec ses élèves et collègues de travail. Par contre, en tant qu’éducateur, il faut connaître ce phénomène et savoir réagir lorsqu’un problème survient afin d’aider nos élèves. Les enjeux, paramètres de confidentialité et comportements peuvent être un sujet de discussion en classe.

Nous avons aussi présenté Twitter et l’apport que cet outil peut avoir comme source d’information pour les enseignants et pour les élèves. D’autres outils collaboratifs furent abordés tel YouTube, WordPress et Delicious. L’importance fut mis sur l’aspect pédagogique.

Voilà le diaporama qui accompagnait la présentation ainsi qu’un texte explicatif avec les sources.

AQIFGA_2010 diaporama
AQIFGA_2010 texte

10 conseils de sécurité pour Twitter

Le texte qui suit est une traduction libre du site suivant: http://hitechnocorner.blogspot.com/2010/04/10-safety-tips-on-twitter.html
1- Limitez vos conversations
Vous vous sentez obligé de dire ce que vous faites à chaque instant? Les informations que vous donnez permettraient de connaître vos déplacements et votre emploi du temps.
2- Soyez prudent lorsque vous ouvrez des liens
Dans la plupart des cas, les adresses proposées dans les messages ont été raccourcies; vous n’avez alors pas le véritable nom du site. Si vous avez des doutes sur la fiabilité du site, ne l’ouvrez pas.
3- Vérifiez vos messages
Si vos abonnés vous envoient des messages privés qui ressemblent plutôt à des spams, il est possible que ce dernier soit la cible de pirates informatiques. Bloquez-le ou signalez-le.
4- Réfléchissez avant d’envoyer un message
On nous disait de tourner sept fois la langue avant de parler; ce conseil vaut aussi pour vos messages. Pensez que tout ce que vous écrivez pourra être lu par toute la planète avant de cliquer sur « Actualiser »
5- Gardez une petite gêne
Ne croyez pas tout ce qui est dit et ne retweetez pas tous les messages sans réfléchir. Avant de choisir de suivre une personne, assurez-vous de pouvoir lui faire confiance.
6- Allez-y doucement avec les applications
Il existe des centaines d’applications pour Twitter, ne prenez que celles proposées par des sites fiables et informez-vous avant de les télécharger.
7- Variez vos mots de passe
N’utilisez pas le même mot de passe pour tous vos réseaux sociaux et vos courriels. Utilisez des lettres et des chiffres dans vos mots de passe. Trouvez un système pour conserver vos mots de passe. Ce système doit évidemment vous faciliter la vie à vous, mais pas aux autres.
8- N’enregistrez pas vos codes d’accès
N’acceptez pas que votre fureteur enregistre vos mots de passe, surtout lorsque vous utilisez un ordinateur public ou partagé.
9- Méfiez-vous des attaques d’hameçonnage
Ne répondez pas aux messages personnels vous demandant vos codes d’accès. Ne cliquez pas sur le lien d’un message reçu par courriel pour accéder à votre compte.
10- Déconnectez-vous lorsque vous quittez l’ordinateur
Avant de fermer la page et le fureteur, déconnectez-vous de votre compte. C’est une habitude à prendre.