Réflexions sur les TIC en éducation

Depuis quelques années, des ordinateurs prennent place dans les classes, que ce soit au secteur des jeunes ou au secteur de l’éducation des adultes. Toutefois, l’utilisation des ordinateurs reste souvent marginale. Plusieurs raisons expliquent ce constat.
D’abord, les ordinateurs dans les classes sont souvent obsolètes, les logiciels de base ne sont pas à jour ou absents et les sites souvent bloqués pour des raisons de sécurité. Ensuite, les programmes et le matériel utilisés pour l’apprentissage n’incluent pas ou rarement l’utilisation des ordinateurs. Une autre raison souvent mentionnée: l’ordinateur n’est pas permis lors des évaluations.

Les enseignants n’ont pas étudié à l’aide d’ordinateurs; ils n’ont pas de modèle. L’utilisation d’outils informatiques implique souvent un changement dans la pédagogie en plus d’en connaître les fonctions de base. Ça fait beaucoup à apprendre.

Bref, il y a pas mal de travail à faire à ce niveau. Il reste qu’aujourd’hui, l’informatique est incontournable pour préparer les élèves aux études supérieures et au marché du travail. L’école a donc un rôle de première importance à la formation des jeunes à une utilisation responsable et efficace de ces nouveaux outils.

Une réflexion au sujet de « Réflexions sur les TIC en éducation »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s